Le premier mai 2013, j'entreprends un périple de un an sur la route. Vous pourrez suivre sur ce blogue mes déplacements et aventures... (On May the first 2013, I begin a one year journey on the road. You can follow me on this blog through my travels and adventures.)
Logo Design by FlamingText.com
Logo Design by FlamingText.com

jeudi 6 février 2014

 
 
''S-K-U-N-K'' "... Même trois heures après mon réveil, ce mot raisonne encore dans ma tête comme gravé au ciseau pas une main invisible dans un des replis de mon cerveau. Je dormais du sommeil du juste, insouciant de la graviter de la situation à quelques mètres de moi. Pourtant à l'extérieur de mon véhicule "' My little cottage '" se vivait un drame humain difficile à expliquer avec de simples mots.
SKUNK! SKUNK! Ces deux mots jumeaux hurlés par des gens terrorisés me tirèrent définitivement de mon rêve érotique, c'est bien ma chance moi qui n'en fait pas si souvent, me fit me dresser tel un suricate sur ses pattes arrières scrutant l'horizon à l'affut d'un danger. Je ne m'attendais pas en regardant par la fenêtre, être témoin d'une scène aussi troublante que marquante. Le seul témoin visible de mon rêve disparut  en voyant les visages dévastés par la peur courant dans toutes les directions sans se soucier des gens qu'ils bousculaient et écrasaient dans leur fuite.
Des femmes en pleurs rassemblaient leur progéniture en implorant le ciel obscurci par un soleil encore bas à l'horizon. Les plus petits essayaient tant bien que mal à se hisser sur les épaules des plus grands qui eux, ne faisaient que crier le mot " skunk ". Un éclair de génie traversa mon esprit. J'ai pris mon dictionnaire anglais/français et j'ai regardé le mot skunk :(n (animal) mouffette f; (person) pej salaud m.). J'ai saisi ma caméra à $12.00 de chez Wal-Mart et je me suis dirigé à grands pas vers le danger. Allais-je affronter une mouffette ou un salaud? C'est à travers une foule en délire que deux heures plus tard, j'ai dû me frayer un chemin pour regagner mon véhicule. Les gens voulaient me photographier, me toucher et j'ai dû signer quelques orthographes. Des femmes à l'insu de leur conjoint, se frôlaient sur moi comme pour me remercier. C'est ainsi que je vais me coucher ce soir satisfait d'avoir appris un nouveau mot... Skunk...
 
 
 




2 commentaires:

  1. Tu es leur héros...wow!!!lâche pas Superman!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci ma belle Nicole ! J'essais de rester humble ! Merci et A+

    RépondreSupprimer


counter

15 Novembre 2010

free counters

15 octobre 2012

Archives du blog

Mes tournois à travers le Québec

4- Photos

10- Photos

21- Photos

21- Photos

29- Photos

14 Photos

20- Photos